Festival maritime TEMPS FETE

Date / Heure
Date(s) - 25/07/2018 - 29/07/2018
17 h 00 min - 23 h 59 min

Lieu
Temps Fête, festival maritime de Douarnenez

Catégories


Billetterie:Cliquer ici


Festival maritime TEMPS FETE

Temps Fête 2018

Douarnenez, berceau du festival maritimetemps fetes 2018

Juillet 1986 : pour la première fois en France, un rassemblement de voiliers du patrimoine d’envergure nationale voit le jour à Douarnenez. Ce n’est pas totalement un hasard, si le port de pêche cornouaillais a été choisi pour ce premier grand rendez-vous. C’est ici que s’est implantée le magazine Chasse-Marée, qui chaque mois conquiert de nouveaux lecteurs, passionnés de l’histoire maritime de nos côtes. Douarnenez, c’est aussi à quelques dizaines de milles à peine de la rade de Brest qui a vu naître, à Pors Beac’h les prémices de ce que vont devenir les grands festivals maritimes.
Pour un coup d’essai…

Ce fut un coup de maître. Douarnenez 86 est un immense succès : près de 400 unités venues de France mais aussi d’Europe du Nord, de Grande-Bretagne convergent vers le port cornouaillais qui, quatre jours durant, vit au rythme des shanties, des concours de manœuvres, des rencontres impromptues sur les quais… Mais surtout, la fête est un immense succès populaire : les spectateurs se pressent par dizaines de milliers pour redécouvrir les bateaux de travail d’autrefois depuis les plus petits canots voile-aviron jusqu’aux plus grosses unités comme les pilotes de Bristol. Douarnenez 88 confirmera l’essai avec la venue, entre autres, du plus grand quatre-mâts barque du monde, le Sedov. Entre temps le mouvement pour la réhabilitation du patrimoine maritime des côtes de France a démarré avec le lancement en 1987, de la Cancalaise, réplique d’une authentique bisquine, la Perle.

Retour de noces

En 1992, l’ampleur de la fête risquant de dépasser les capacités du port cornouaillais, Brest prend le relais. Douarnenez s’occupera du retour de noces, engagé en fanfare avec la grande parade de la flotte autour de la presqu’île de Crozon pour rallier les deux ports.
Petit à petit, Douarnenez cultivera sa spécificité.

Laissant à sa grande sœur brestoise, l’accueil d’unités de plus en plus nombreuses, elle travaille à faire renaître dans son écrin l’esprit des fêtes originelles : celui de la rencontre entre les marins et le public, de la curiosité toujours renouvelée, d’une certaine forme de fraternité… Et force est de constater que, jusqu’à présent, la recette ne lui a pas si mal réussi.


Billetterie:Cliquer ici

Share Button
%d blogueurs aiment cette page :